Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Apparu pour la première fois dans les années 80 en France, le rachat de crédit a connu immédiatement du succès. Et pour cause, grâce à un mécanisme bien spécifique consistant à regrouper toutes les dettes et tous les crédits en un seul prêt, cette solution bancaire permet aux ménages d’aérer leur budget, de financer de nouveaux projets et d’éviter de tomber dans le surendettement.

Pour faire baisser les mensualités

Une nouvelle voiture, un projet de voyage, l’achat d’équipements électroménagers ou électroniques… Le quotidien est fait de nouveaux besoins nécessitant des sommes d’argent. Alors, on a tendance à accumuler les prêts pour pouvoir les financer. Sauf que sur le long terme, le remboursement des mensualités pèse énormément sur le budget. Les ménages se retrouvent au final dans une situation financière délicate avec un « reste à vivre » presque insuffisant. Dans ce contexte, la souscription à un rachat de crédit est à envisager. Cette opération favorise le rééquilibrage du budget en allégeant le coût global des mensualités. Elle s’adresse à tous les profils d’emprunteurs et il existe même un dispositif spécifique aux retraités et séniors. L’idée d’une telle solution est de regrouper tous les prêts en cours en un seul crédit à taux unique et remboursable auprès d’un seul organisme financier. Le nouvel emprunt est assorti d’une durée de remboursement plus longue qui va permettre d’établir un nouveau montant de mensualités plus bas. On parle même d’une baisse de 60% sur lesdites mensualités. De quoi donner une grosse bouffée d’oxygène à tous les emprunteurs en difficulté.

Pour financer un projet

Les finances actuelles des ménages se retrouvent améliorées à l’issu d’un rachat de crédit, ce qui ouvre à de nouvelles opportunités. L’opération permet d’aller de l’avant et de financer de nouveaux projets. En effet, l’allègement des mensualités a aidé à réduire les charges mensuelles et a permis de dégager une certaine somme d’argent qui pourra servir à s’équiper, remplacer une voiture ou rénover la maison. À spécifier que le regroupement des prêts peut inclure le financement d’un projet comme l’installation d’une nouvelle cuisine, un voyage ou des travaux. Tout est possible pour qui sait négocier auprès de sa banque. Le plus intéressant est d’essayer d’obtenir un taux d’intérêt bas qui fera baisser davantage le coût des mensualités. Attention : la banque va passer au peigne fin le profil de l’emprunteur. S’il s’avère qu’il est plutôt dépensier, accroc au jeu ou qu’il gère très mal ses finances, il risque d’essuyer un refus et de ne pas obtenir la demande de rachat de crédit.

Pour éviter le surendettement

Le surendettement survient lorsque le taux d’endettement d’un emprunteur dépasse largement les 33% conseillés. L’accumulation à l’excès de crédits à la consommation entraîne dans une spirale infernale se manifestant par un déséquilibre entre les revenus qui deviennent de plus en plus insuffisants par rapport aux charges. Dans les cas les plus extrêmes, la personne concernée doit déposer un dossier auprès de la commission de surendettement de la Banque de France, car elle ne parvient plus à rembourser ses dettes. Or, à ce stade, elle sera inscrite au Fichier des Incidents de paiements des Crédits aux Particuliers) avec pour conséquence de ne plus avoir la possibilité de contracter des crédits pendant un délai défini. Pour se soustraire à telle situation, envisager un rachat de crédit est nécessaire.