achat villa miami
Floee Hamburg 30 juillet, 2018 0

Comment négocier l’achat de votre villa à Miami

Vous envisagez d’investir dans une villa à Miami ? Vous avez besoin de conseils pour négocier votre bien ? Alors vous êtes au bon endroit ! Suivez le guide et trouvez toutes les astuces pour votre achat de villa à Miami pour un investissement réussi !

Lorsqu’un propriétaire affiche un prix de vente, il s’attend toujours à ce que ce prix soit négocié ! Dès lors vous avez toujours une marge de négociation ! Attention à ne pas descendre trop bas, vous pourriez perdre le bien dont vous rêvez ! La négociation est un art délicat et nous allons vous en donner les bases !

Connaître le juste prix d’achat de votre villa a Miami ?

Lorsque vous voyez un prix de vente affiché, sachez qu’il faut toujours considérer qu’il est négociable ! Mais de combien ? On chiffre la marge de réduction d’un bien immobilier à 3 % environ ! Attention à bien vous renseigner toutefois sur le prix du marché avant d’entamer une négociation ! Certains prix sont au prix plancher, car le propriétaire souhaite vendre rapidement ! Dès lors une négociation sera bien plus compliquée ! Attention aussi à la surenchère ! Le bien pourrait vous passer sous le nez !

Le plus important avant d’entreprendre des démarches pour l’achat de votre villa à Miami est donc :

  • Vous renseigner sur le prix du marché (quartier, localisation, vétusté du bien, etc.)
  • Si le prix est dans la norme tenter une négociation de 3 % environ du prix de vente
  • Si le prix est un « prix plancher » (c’est-à-dire un prix bas), éviter la négociation et faire une offre au prix pour éviter la surenchère.

Chaque situation d’achat est unique !

Bien présenter sa promesse d’achat pour justifier la négociation

Le plus important lorsque vous négocier un bien est de faire une offre écrite (le verbal n’ayant aucune valeur juridique) dans les 24 h suivant votre décision d’achat (n’attendez pas tant en cas de coup de cœur ou de prix très bas pour éviter que le bien vous passe sous le nez !).

Lors de la présentation écrite, ce sera à vous ou à votre agent immobilier de justifier oralement le dépôt d’une offre en dessous du prix ! Les arguments les plus souvent utilisés en négociation sont :

  • La date de publication de l’annonce (le bien est sur le marché depuis longtemps)
  • Un prix au mètre carré trop élevé pour le secteur
  • Une liste des défauts du logement et des éventuels travaux à effectuer